L’impact du déclin des journaux locaux sur la démocratie.

Une étude récente publiée dans le Journal of Communication d’Oxford (et disponible ici) montre des liens très intéressants entre l’impact de la perte d’un journal local et l’augmentation des votes « bipartisans » (gauche ou droite). L’article porte sur les USA et est en anglais. Nous pensons que beaucoup s’applique en France également. Voici ce que nous avons retenu (la traduction des passages de l’étude a été assistée par deepl.com)

Les fermetures de journaux polarisent le comportement de vote

L’absence de nouvelles locales a un impact négatif sur les résultats politiques

 » Les sources de nouvelles locales ne souffrent pas seulement dans ce nouveau marché – beaucoup disparaissent pour de bon (Hindman, 2009 ; Shaker, 2014). Au fur et à mesure que les journaux ferment, d’autres médias locaux n’apparaissent pas pour combler les lacunes en matière d’information, ce qui a des répercussions négatives sur les résultats politiques importants  »

Moins de nouvelles locales, moins d’estime pour la politique locale

 » Une autre nouvelle littérature décrit les conséquences négatives du déclin des nouvelles locales. Là où les journaux locaux sont plus faibles, les gens en savent moins sur leurs représentants et les gouvernements sous-nationaux et affichent des taux de participation plus faibles (Hayes et Lawless, 2015, 2018 ; Kübler & Goodman, 2018 ; Shaker, 2014), et les administrations municipales dépensent moins et empruntent plus (Gao et al., 2018 ; Yazaki, 2017).  »

La nationalisation de l’environnement médiatique et la polarisation politique

L’absence d’opinions sur les nouvelles crée davantage de décisions nationales bipartites et bipartites

« La baisse de l’accès à des informations locales de qualité nuit au comportement des électeurs et à une gouvernance réactive, ce qui entraîne davantage de corruption (Arnold, 2004 ; Besley, Burgess et Prat, 2002 ; Campante et Do, 2014 ; Strömberg, 2004) et une participation électorale inférieure (Schulhofer-Wohl et Garrido, 2013). En l’absence d’options d’information locale de qualité, les Américains peuvent compter sur la partisanerie et les nouvelles nationales pour éclairer leurs décisions politiques (Hopkins, 2018 ; Trussler, 2018). Une réduction relative des nouvelles locales sur le marché des médias peut entraîner une moindre exposition aux nouvelles locales et une exposition plus régulière aux médias nationaux, avec des effets significatifs sur l’engagement et le vote partisan (Clinton et Enamorado, 2014 ; Hopkins et Ladd, 2014 ; Hopkins, 2014 ; 2018).

Quand un journal local ferme, le vote-partagé diminue de 1.9%

[Par vote partagé (split-ticket), on entend le cas où un électeur à une élection vote pour des candidats de partis politiques différents lorsqu’une seule élection décide de plusieurs postes, par opposition au cas où un électeur choisit des candidats du même parti politique pour chaque poste en lice pour une élection. – Wikipedia]

Moins de nouvelles locales mêlent des sujets locaux et nationaux :

« Nos conclusions relient la littérature sur les effets polarisants de l’évolution de l’environnement des nouvelles à la recherche sur les conséquences démocratiques négatives du déclin des nouvelles locales : tout comme l’ajout des nouvelles d’Internet ou du câble partisan à l’environnement des médias peut influencer le comportement électoral, retirer une source locale des nouvelles peut polariser les choix des citoyens  »

Et maintenant ?

Nous avons écrit le 17 janvier, le post ci-dessous annonçant que Google, Facebook, et maintenant la Fondation Knight ont atteint un soutien financier de 1 milliard de dollars pour le journalisme de qualité et les nouvelles locales…

Sauver le journalisme. [mis à jour le 19 février 2019]

Aussi, le 11 février, nous avons publié ceci:

Confiance, médias et démocratie

Pourquoi c’est important

Le journalisme de qualité est obligatoire pour la démocratie et vital pour les valeurs des marques de médias. La mission de TrustedOut est de fournir une base de données de medias super profilés avec laquelle les analystes définiront leur besoin et leur confiance pour leur Business Intelligence, leur publicité et leurs RP

Des questions? Dites-nous !

Partagez sur:

Publié par

Freddy Mini

CEO & co-fondateur