Les profils médiatiques sont la clé de la Business Intelligence et de la Publicité. [mise à jour]

Exemple d’une taxonomie ADN : BHG.com.
Passez la souris pour zoomer

Profilage des médias : Collecte et classification.

TrustedOut établit un profil des médias par le biais de la collecte de données afin de recueillir des données intangibles et de classifier le contenu pour évaluer expertise et perception.

Collecte de données.

A partir d’un domaine, ici pour notre exemple, bhg.com, TrustedOut collecte énormément de données intangibles telles que : son nom : Better Homes and Gardens, le propriétaire, ici, Meredith Corporation, le type d’organisation, ici c’est une société privée, trouver si les orientations de contenu sont déclarées, ici, aucune orientation politique, religieuse, le trafic online, les revenus, le nombre de salariés, etc….

Toutes ces informations sont importantes pour définir ce en quoi l’analyste, le CMO, l’agence de publicité, aura confiance pour alimenter ses outils d’analyses, assurer pleinement la sécurité des marques, comprendre qui est réceptif à un message, une promotion, etc…

Classification du contenu.

La classification du contenu est utilisée principalement pour notre taxonomie et pour comprendre comment une source d’information est perçue, comme, par exemple les fake news, fakes science, la théorie du complot…

Voici comment cela fonctionne :

Passez la souris pour zoomer

Regardons la taxonomie de BHG.com.

Comme décrit ci-dessus, notre taxonomie, entièrement basée sur l’intelligence artificielle, évalue en permanence l’expertise d’un site, c’est-à-dire non seulement les sujets couverts, mais aussi le niveau d’expertise.

Une autre vue de la taxonomie de BHG.com est ci-dessous avec le niveau de classification supérieur et un zoom sur ce niveau supérieur, ici : People.

Notre taxonomie nous dit que BHG est Spécialisé en:

People
People › Entertainment And Leisure
People › Entertainment And Leisure › Gardening
People › Entertainment And Leisure › DIY (Do It Yourself)
People › Lifestyle
People › Lifestyle › Food And Beverage (oui ! BHG a une section de recettes)
People › Lifestyle › Decoration And Design And Architecture Specialized
People › Lifestyle › Home

et BHG couvre :

People › Society › Family
People › Culture And Arts › Museum And Exhibition
People › Lifestyle › Feminine
People › Culture And Arts › Movies
People › Sports › Gymnastics And Fitness And Yoga
People › Sports › Horse Riding
People › Education › Preschool And Primary School
Sciences › Medicine And Health › Personal Health
Industries › Transportation › Bus

… et BHG a une couverture limitée sur :

Sciences › Human Sciences › Sociology

L’apprentissage machine gère entièrement notre taxonomie et la perception des médias pour maintenir notre base de données de profils médiatiques, impartiaux, universels et toujours à jour.

Importance pour la Business Intelligence:
Pas de confiance, pas d’intelligence.

Disons que vous êtes sur le marché alimentaire et que vous voulez comprendre comment certains types de cuisine sont perçus dans les publications spécialisées aux USA :

Pour alimenter vos outils d’intelligence, tels que Digimind (démonstration ici), votre Corpus ressemblera à ceci.

Plus de 16 000 sources (49 000 nouveaux résumés d’articles par jour) vous assureront d’analyser, et donc de baser vos décisions stratégiques, sur le profile de contenu que vous aurez défini.

Auriez-vous pensé que Better Homes and Gardens ferait partie de votre Corpus ? Au début, Home and Garden ne sonne pas comme un spécialiste des aliments et des boissons, n’est-ce pas ? (eh bien, si vous cherchez des recettes de poulet, c’est ici).

Cette anecdote vise à souligner la nécessité d’une classification à la fois impartiale et universelle et d’une expertise approfondie pour vous fournir tout contenu sur lequel vous baserez, avec le maximum de confiance, vos décisions stratégiques.

Il est essentiel que vous ayez confiance dans les bonnes, et dans toutes les bonnes, publications pour avoir confiance dans les insights qui en émanent. Profondeur et largeur du corpus sont essentiels.

Pas de confiance, pas d’intelligence.

Importance pour la publicité : Sécurité de la marque et optimisation du budget.

Ici, vous voulez faire de la publicité pour votre nouveau produit sur le marché alimentaire américain. La sécurité de votre marque (brand safety) sera votre priorité absolue…. Après tout, vous payez pour augmenter votre chiffre d’affaires, pas pour ruiner la réputation de la marque qu’il vous a fallu des années à construire.

La sécurité de la marque est une priorité absolue pour les PDGs et CMOs.

Pour votre campagne publicitaire en ligne, le trading desk (programmatic) de votre agence de publicité définira la requête, avec, entre autres, les mots-clés souhaités et non souhaités, pour sélectionner le contenu en qui vous avez confiance, compatible avec votre marque.

Mais une page peut répondre à tous ces critères mais être publiée sur un site suspect ou non compatible avec la marque de l’annonceur. Vous devez donc également sélectionner les publications en lesquelles vous avez confiance et qui sont compatibles avec votre marque, faute de quoi votre marque est en danger.

Et les annonceurs le savent et le craignent :

4 marques sur 10 diffusent des publicités sur des sites dangereux – Cision.

La seule solution pour le CMO afin d’être certain de préserver la sécurité de ses marques : Définir lui-même les listes de publications auxquelles il fait confiance pour être compatibles avec ses marques.

Conséquences:

70% mettent en place des black et white lists… – Digiday

Mais si la grande majorité utilise des listes, la grande majorité n’est pas satisfaite de la solution. A ce jour :

… mais 64 % craignent des répercussions négatives sur le rendement.  71 % craignent de ne pas atteindre le public visé tout en livrant au bon public dans le bon contexte. – Cision

Par conséquent, la solution consiste à:

1/ Demander aux spécialistes du marketing de définir eux-mêmes leurs white lists pour chaque campagne, chaque marque. Et les aligner dans chaque pays.

2/ Faire en sorte que ces listes soient automatiquement construites, maintenues et mises à jour, servant directement le trading desk :

Conclusion: Protégez votre marque, laissez TrustedOut gérer vos white lists.

Revenons à notre exemple du marché alimentaire américain. Notre marketeur, ici, veut construire une white list de publications basées aux Etats-Unis, spécialisées dans l’alimentation et les boissons et veut aussi qu’elles soient en affaires depuis plus de 3 ans, pas politiquement, ni religieusement orientées et, bien sûr, pas perçues comme fake news, fakes sciences, hate news.

Le corpus ressemble à ce qui est ci-dessus et maintenant plus de 9.000 sources sont immédiatement disponibles pour être importées ou pour alimenter en direct votre trading desk.

Le trading desk exécute sa requête dans le périmètre de la white list. Le meilleur des deux mondes, recherche et annuaire.
Votre marque est maintenant totalement sécurisé.

Plus de campagnes, là où cela rapporte le plus.

En ajoutant des profils médias à un rapport de campagne, les spécialistes du marketing et les agences peuvent obtenir le meilleur retour sur investissement et ainsi augmenter les budgets là où le retour est optimal.

BHG fonctionne le mieux pour votre campagne ? Ajoutons plus de ce profil et dépensons votre budget publicitaire là où il est le plus sensé.

Mise à jour:

AdWeek vient de publier cet article (en anglais) « The Areas Where Brand Safety Measures Fall Short » et écrit :

« Whitelisting, qui permet de ne placer des publicités que dans des environnements approuvés, pourrait être, en fait, la meilleur Brand Safety assurance. »

Questions ? Dites-nous !

 

 

Partagez sur:

Publié par

Freddy Mini

CEO & co-fondateur