Corpus Reports: Brand Safety Surveillance et Analytics Perimeters Watch.

Nouveau : Corpus Reports.
Faciles à lire, faciles à partager.

Nous sommes heureux d’annoncer dans notre interface utilisateur, une nouvelle fonctionnalité issue des feedbacks que nous avons recueillis :

« Comment obtenir un rapport quotidien sur le corpus que j’utilise pour une campagne publicitaire ou des analyses sur le lancement d’un produit ? »

Eh bien, le voici. Dans l’interface utilisateur du client, il y a un nouveau bouton « Report ». À tout moment, vous pouvez obtenir un PDF de ce dont est fait votre Corpus et le partager avec votre équipe ou/et votre client pour examen ou approbation.

Brand Safety Surveillance.

Prenons un exemple : Vous menez une campagne publicitaire pour attirer du trafic sur une page. TrustedOut analyse la page de destination et construit le corpus suivant pour cette campagne :

  • Le contenu doit être en français et en France
  • Les médias doivent avoir couvert « Société » ET parlé de la « Vie Numérique » au cours du dernier trimestre pour obtenir des classifications stables

Le corpus ressemble à ceci :

Un clic sur le bouton « Report » vous donnera ce PDF :

Cliquez sur le bouton pour obtenir le rapport

Ajustement de votre corpus pour obtenir le rapport souhaité

Vous pouvez à tout moment modifier votre corpus pour corriger les éléments du rapport qui ne vous plaisent pas.

Par exemple, à la page 29 :

… et vous ne voulez pas :

  • De contenu Toxique
  • Vous pouvez tolérer la politique mais ne voulez ni l’extrême droite, ni l’extrême gauche
  • Les religions et l’humour/satirique vous conviennent

Ensuite, changez la définition de votre Corpus pour :

Suivant : Connectez votre Corpus à votre DSP. (Alerte spoiler : billet de blog à venir :))

Analytics Perimeters Watch

Il est essentiel de contrôler et de partager le corpus que vous utilisez pour vos analyses.

Après tout, les décisions que vous allez prendre imposent de partager le contenu que vous utilisez pour faire vos analyses et donc les décisions qui en découlent.

(Rappelez-vous : Le nom TrustedOut vient de :
« If it’s not Trusted In, it cannot be Trusted Out »)

Pour poursuivre avec notre exemple ci-dessus, le rapport montre à la page 9 les tendances de votre corpus dans le temps :

Maintenant, disons que vous ne voulez pas utiliser, pour quelque raison que ce soit, les médias parlant des Ecoles Maternelles et Primaires :

Il vous suffit de modifier la définition de votre Corpus à l’aide de la ligne d’ajout :

Et maintenant, les Tendances ressemblent à ceci :

Faites participer votre management et vos clients en partageant vos Corpus !

Des questions ? Faites-le nous savoir :

contact@trustedout.com

ou

Les Avantages de TrustedOut. Pour l’Annonceur et l’Editeur. Pour le Brand Manager et l’Analyste.

Passez la souris sur le graphique pour zoomer.

Pour l’Annonceur :

La nécessité d’une nouvelle source d’intelligence pour le ciblage

Les annonceurs veulent un ciblage parfait pour leurs campagnes. Avec la fin des cookies tiers, les annonceurs devront s’appuyer sur d’autres sources de renseignements pour cibler la page parfaite pour les insertions publicitaires.

Pas d’auto-déclaration. Pas de parti pris.

TrustedOut est totalement indépendant de toute liste prédéfinie et est entièrement alimenté par Intelligence Artificielle, utilisant le contenu publié dans tout un pays. Cela garantit l’impartialité de notre profilage de contenu, son niveau universel sur n’importe quel sujet et sa mise à jour permanente. Nous n’utilisons AUCUNE donnée auto-déclarée provenant de qui que ce soit. Nous écoutons, nous profilons. Tout le temps.

La détection des dialectes signifie aucune dépendance aux mots-clés.

Comment pouvez-vous, par exemple, cibler l’industrie des soins de santé ? Avec une liste de mots-clés ? Qui l’a faite ? Est-elle à jour ?… Difficile, voire impossible à gérer. Au lieu de cela, TrustedOut écoute et profile tout ce qui est publié et continue à apprendre les mots et expressions, les « dialectes » (ou « sacs de mots »), pour chaque classification. Ainsi, la définition de « Soins de santé », dans notre exemple, saisit toujours les mots et expressions utilisés pour ce ciblage. Plus de soucis. Plus de listes, potentiellement biaisées, partisanes et dépassées. Vous êtes couverts. Toujours.

Le profilage du contenu doit se faire au moment de l’insertion.

La perception du contenu varie avec le temps. Une page/un article peut être perçu principalement dans une classification et, au fil du temps, l’être dans une autre. Dans cet exemple, nous voyons d’abord « Emploi » au moment de la publication et 3 semaines plus tard, « Seniors ». De même avec les mots et expressions dialectales, tout évolue dans le temps, ce qui est essentiel pour un ciblage parfait.

 


Pour l’Editeur :

L’impératif d’une vision précise, externe et impartiale.

Comme toute entreprise, les éditeurs ont besoin d’un regard fiable, non sollicité et impartial sur ce qu’ils publient. Cela vaut pour les articles, les flux/sources et l’ensemble des médias (domaine distinct). Cela est essentiel, non seulement, pour piloter une entreprise, mais aussi pour se comparer aux autres.

La fin des auto-déclarations pour les opérations spéciales.

TrustedOut fournit un profilage toujours actualisé d’une section ou de l’ensemble d’un média. Il fournit également des tendances qui peuvent être comparées. La fin des auto-évaluations, des auto-déclarations pour une relation de totale confiance avec vos sponsors et partenaires commerciaux.

Tendances éditoriales et mesure des KPI.

Profils TrustedOut publiés et contenu exposé. Tout cela, à tout moment. Cela signifie qu’il faut mesurer les tendances et le positionnement éditorial. Au sein d’un média et à travers un marché, une région ou un pays. La cartographie des tendances éditoriales montre comment on réagit à un sujet en profondeur et dans le temps. Enfin, elle mesure également les performances et l’équilibre entre la demande et l’offre.

 


Pour le Brand Manager :

La cohérence de la marque renforce la notoriété de la marque

Les professionnels du marketing savent que la cohérence de la marque est essentielle pour créer et maintenir sa notoriété et sa crédibilité. Pour que les marques restent cohérentes, elles doivent être totalement sûres et ne pas apparaître dans un environnement qui ne serait pas conforme à leurs valeurs. TrustedOut permet aux responsables marketing de définir le contenu approprié à leurs marques et d’obtenir des listes blanches (whitelists) correspondantes pour diffuser la bonne communication.

Cohérence, à l’intérieur et à l’extérieur.

L’image de marque n’est pas réservée aux spécialistes du marketing. Toute personne au sein d’une organisation, les employés, les membres du conseil d’administration, les partenaires et, bien sûr, les clients et les prospects doivent tous avoir accès à des listes choisies de sources liées à la marque.

Cohérence des objectifs et des mesures pour les RPs.

Orientez vos efforts de relations publiques vers l’objectif que vous souhaitez atteindre et utilisez nos rapports/profiles pour mesurer les évolutions et les progrès. Définissez des KPI avec vos départements RP et mesurez votre ROI sur une classification, une perception, une concurrence.

 


Pour l’Analyste :

Il faut une entière confiance dans le contenu utilisé pour avoir confiance dans les décisions qui en résultent.

La première étape obligatoire de toute analyse est de faire confiance au contenu/aux données que vous allez analyser. Si vous ne le faites pas, les résultats ne seront pas fiables et, pire encore, les décisions que vous allez prendre pourraient être dangereuses, voire désastreuses, pour votre entreprise et votre marque. Conclusion : si vous ne faites pas confiance à l’entrée de l’analyse, alors vous ne pouvez pas faire confiance à la sortie de l’analyse.

Qui réagit à quoi, et comment.

Analysez comment un événement, un lancement de produit ou une nouvelle locale, sont classés et où. Des insights obligatoires pour préparer un nouveau lancement ou un positionnement.

Etre prêt pour l’avenir.

Les industries ne cessent d’évoluer. Soyez attentifs aux nouvelles technologies qui apparaissent, à la façon dont elles sont reçues par les acteurs du secteur, qu’ils soient politiques ou non, et aux endroits où cela se produit.

On en parle ?

Impact du coronavirus sur la confiance dans les marques (et notre contribution)

« Il faut 20 ans pour se construire une réputation et 5 minutes pour la ruiner…

… si vous y pensez, vous ferez les choses différemment » – Warren Buffett

Cela vient d’un post que avons écrit in June 2019.

« Il faut 20 ans pour se construire une réputation et 5 minutes pour la ruiner…

Le comportement des marques pendant le Coronavirus a un impact sur leur fiabilité.

Nous vous recommandons vivement la lecture du très attendu 2020 Edelman Trust Barometer. Ce post porte sur les points à retenir et est axé sur la confiance indispensable pour  les marques

Résoudre, ne pas vendre.

Sur les 5 recommandations d’Edelman, la 3ème, Résoudre, ne pas vendre, est celle qui résonne le plus en nous.

Marques contre gouvernement : Indispensable. Plus rapide et plus efficace.

Plus que jamais, la confiance dans une marque est primordiale, émotionnelle. Les gens pensent que les marques jouent un rôle essentiel dans la lutte contre la crise et qu’elles réagissent plus rapidement et plus efficacement que le gouvernement.

Des marques pour aider le gouvernement. (et non l’inverse)

Les marques doivent être une source d’information fiable.

Vous vous souvenez de ce post récent ? Le coronavirus amplifie l’écart de confiance dans les médias montrant, et ce n’est pas une nouvelle, la méfiance envers les médias d’information.

Le coronavirus amplifie l’écart de confiance dans les médias.

Et bien, la confiance dans les marques signifie aussi servir de source fiable :

Pensez aux personnes, pas aux affaires.

Lors d’une attaque, surtout de cette ampleur, les personnes comptent. Toutes, qu’elles soient à l’intérieur ou à l’extérieur des activités de votre marque.

Et, bien sûr, ce que vous produisez doit être utile et abordable.

Ce n’est pas le moment de faire preuve d’une créativité débridée pour le lancement de produits et autres campagnes commerciales.

Ne vous cachez pas, soyez visible. Rassurez. Renforcez la confiance dans votre marque.

Ne cessez pas de communiquer. Au contraire, rassurez et insistez sur les valeurs de votre marque et appliquez les conseils ci-dessus.

Pour appliquer ces conseils sur nous-même, nous avons décidé que notre contribution serait :

TrustedOut, pour tout le mois d’Avril, sera totalement gratuit.

Pour les marques (Aux États-Unis ou en France)

Vous êtes le directeur d’une marque reconnue aux États-Unis ou en France, contactez-nous et nous vous aiderons à établir la liste blanche/white list parfaite pour votre prochaine campagne publicitaire.

Pour les analystes (Aux États-Unis ou en France)

Vous êtes un analyste pour une entreprise nationale aux États-Unis ou en France, contactez-nous et nous vous aiderons à créer le corpus parfait pour faire confiance aux sources et ainsi, faire confiance à vos décisions.

Intéresté(e) ? Contactez-nous ici :

Les marques des éditeurs et illustrations ont-elles un impact sur leur fiabilité ?

Quels sont les impacts des illustrations et des marques d’éditeurs sur la confiance des lecteurs.

Gallup et Knight Foundation viennent de publier les premiers résultats sur leur plateforme expérimentale pour mesurer l’impact sur la fiabilité de la présence d’une image et/ou du nom de la source.

Nous partageons ici les meilleurs passages (selon nous). Nous recommandons vivement de lire le document en entier (en anglais) pour plus de détails et leur méthodologie.

« POINT #1 : IDENTIFIER L’EDITEUR DU CONTENU DIMINUE LE NIVEAU DE CONFIANCE, L’IMAGE NE MONTRE AUCUN EFFET »

Une image vaut mille mots… mais cette image n’aide pas à la fiabilité.

Plus surprenant encore, et un peu effrayant, le fait de connaître la source du contenu diminue le niveau de confiance.

La marque de l’éditeur a, dans l’ensemble, un impact négatif.

« POINT #2 : L’ATTRIBUTION DE LA SOURCE NE RÉDUIT LA FIABILITÉ QUE POUR CERTAINS MÉDIAS »

Cette étude a repris ces 7 sites d’information pour évaluer l’impact de leur orientation politique sur le niveau de confiance.

« A l’exception du New York Times, les résultats basés sur ce sous-ensemble de médias suggèrent que les indices de source diminuent la fiabilité générale du contenu diffusé par les organes d’information, s’ils sont mieux connus et perçus comme ayant un programme partisan ».

« POINT #3 : LA PARTISANERIE DÉTERMINE LE NIVEAU DE CONFIANCE LORSQUE L’EDITEUR EST IDENTIFIE »

Nous trouvons ici l’équivalent de l’effet « chambre d’écho » dans les réseaux sociaux. Partagez avec qui vous êtes déjà d’accord.

« Les partisans jugent les nouvelles plus ou moins dignes de confiance selon que la source est considérée comme sympathique ou hostile à leurs préférences politiques ».

« LA « MARQUE » (ET LES VALEURS) DE L’EDITEUR INFLUE DAVANTAGE SUR LA PERCEPTION DE LA FIABILITÉ QUE LES INFORMATIONS CONTENUES DANS UN ARTICLE.

On dirait un « qui de l’oeuf ou de la poule », quand on relit ce post, n’est-ce pas ?

Médias : Contribuer à la polarisation ET refléter la polarisation.

TrustedOut sécurise votre marque et préserve la cohérence de votre marque.

Questions ? Dites-nous !

 

Solutions pour la Business Intelligence

Le problème :
Vous ne pouvez pas faire confiance à ce qui sort de vos outils de BI si vous ne faites pas confiance à ce qui les alimentent. (« garbage in, garbage out »)

La Business Intelligence consiste à produire des insights, à partir de données et contenu, qui permettront de prendre des décisions plus judicieuses et plus intelligentes.
Vous avez peut-être les décideurs les plus intelligents et vous avez acheté l’algorithme le plus intelligent pour votre analyse sémantique, si vous n’êtes pas confiants dans le contenu que vous analysez, vous ne pouvez vous fier à aucune décision que vous allez prendre.

Notre solution :
Définissez le profil des sources de contenu correspondant à votre confiance et alimentez votre BI avec celles-ci.

1. Définissez le contenu que vous recherchez avec TrustedOut

Par exemple, vous avez besoin d’informations sur les USA, l’alimentation et la boisson. Demandez à TrustedOut :

  • Contenu aux USA
  • Media parlant de « must be talking about « Eating and Drinking »
  • mais vous ne souhaitez que la partie « Lifestyle » et ne voulez pas de ce qui porte sur « Food Processing » ou encore « Food and Beverage Services ».

= TrustedOut a trouvé 3,660 medias et 9,292 sources

2. Examinez votre corpus

Maintenant, cliquez sur « Get » et feuilletez les profils des Medias et des Sources…

3. Alimentez vos outils de BI

Vous pouvez maintenant, en cliquant sur « Connect », synchroniser votre liste de médias et de sources (le Corpus) avec vos outils de BI ou, simplement, télécharger la liste en CSV. Avec « Connect », TrustedOut gardera la liste à jour dans vos outils de BI. Regardez une démo avec notre partenaire Digimind :

Démonstration

Ces solutions sont également disponibles ici.

Questions ? Dîtes-nous !

Nouveau! Présentation des tutoriels.

Maintenant disponible, des tutoriels pour devenir un Ninja de TrustedOut en quelques minutes !

Note : Bien sûr, vous pouvez lire ces tutoriels (pour l’instant en anglais uniquement), mais vous devez avoir un compte pour les exécuter. Vous n’en avez pas ? Demandez-nous !

Voici les 4 premiers tutoriels disponibles :

1. Obtenir des profils sur un média spécifique

  • Obtenir le profil d’un média
  • Obtenir le profil d’une source (flux)

Lire ce tutoriel

2. Créer un corpus axé sur une seule industrie

  • Créer un corpus industriel
  • Obtenir la cartographie taxonomique et les médias, profils des sources
  • Exportation vers les DSP, les outils d’analyses sémantiques et les lecteurs RSS
  • Voir les dernières classifications

Lire ce tutoriel

3. Cartographiez votre marché à l’aide de requêtes taxonomiques sophistiquées

  • Créer un corpus d’économie et d’entreprises
  • Supprimer les sources d’une taxonomie non souhaitée
  • Étendre aux sources d’une autre taxonomie

Lire ce tutoriel

4. Sélection d’URL pour affiner votre Corpus

  • Créer un corpus sur les modes de vie
  • Exclure les sources Twitter
  • Se concentrer uniquement sur les sources bavardes
  • Alimentez vos outils d’analyse avec votre Corpus

Lire ce tutoriel

Questions? Dîtes-nous !

Le TrustedOut.com nouveau est arrivé !

Une nouvelle version de TrustedOut.com est maintenant disponible !

Comme notre technologie et nos offres commerciales continuent d’évoluer, il était temps de mettre à jour notre site.

Nous avons décidé de réorganiser notre site en deux groupes :

Où, Pourquoi, Comment :
Vision, Bénéfices, Technologie
.

Notre vision est de donner un accès universel au contenu de confiance, afin que chacun, dans n’importe quelle organisation, puisse exploiter le contenu auquel il fait confiance et donc, faire confiance à toute décision prise à partir de celui-ci. Poursuivre la lecture…

Nos bénéfices proviennent de nos classifications basées sur l’IA qui apportent une expertise universelle non biaisée et toujours à jour pour profiler n’importe quel contenu. Cela offre des avantages inégalés par rapport aux mots clés, tels que l’orientation éditoriale et l’évolution dans le temps. Poursuivre la lecture…

Notre technologie est une technologie propriétaire de Machine Learning un profilage par IA sur mesure. Il s’agit d’ensembles de données mis à jour en permanence pour les classifications internes et externes. Poursuivre la lecture…

Qui :
Solutions pour Business Intelligence, Business Watch, Online Ads, Publishers.

4 pages dédiées aux solutions que nous proposons à 4 types de clients différents :

Pour les Business Intelligence Analystes: 

Le problème :
Vous ne pouvez pas faire confiance à ce qui sort de vos outils de BI si vous ne faites pas confiance à ce qui les alimentent. (« garbage in, garbage out »)
Notre solution :
Définissez le profil des sources de contenu correspondant à votre confiance et alimentez votre BI avec celles-ci.

Découvrir les Solutions pour Business Intelligence…

Pour les utilisateurs de Business Watch :

Le problème :
Comment aligner cadres, collaborateurs et partenaires sur les objectifs de l’entreprise ?
Notre solution :
Alimentez vos lecteurs RSS et vos outils de newsletters avec les Corpus de vos outils de BI.

Découvrir les Solutions pour Business Watch…

Pour Online Ads: les Annonceurs, les Agences et les Editeurs :

1. Brand Safety: Le problème :
Comment s’assurer qu’une marque est en totale sécurité ?
Notre solution:
Construisez et gérez votre liste blanche avec votre définition de ce qui est sûr pour votre marque.

2. Fin des Cookies: Le problème :
Comment cibler une audience en l’absence de cookies ?
Notre solution :
Intelligence tirée des classifications de l’article ciblé.

3. Lois sur les rapports pour annonceurs : Le problème :
Comment traiter les lois gouvernementales sur les rapports pour annonceurs telles que la loi Avia ?
Notre solution :
Les rapports utilisent les profils de Médias réalisés par TrustedOut. Alimentés par l’IA. Indépendants, universels et toujours à jour.

Découvrez les Solutions pour Online Advertising…

Pour les Publishers, Managers et Editeurs:

Le problème :
Comment mes sites sont-ils perçus ? Comment puis-je me comparer ? Mes efforts éditoriaux sont-ils visibles ?
Notre solution :
Obtenez des profils instantanés sur un média, une source et/ou des articles.

Découvrez les Solutions pour Publishers…

Questions? Let us know!

Posts à lire absolument.

1. Notre vision:

Accès universel aux contenus de confiance

  • La méfiance à l’égard des médias est un très, très gros problème.
  • Pas de confiance dans le contenu, Pas de confiance dans les décisions qui en découlent.
  • L’accès aux contenus de confiance devrait être comme l’eau ou l’électricité: une « Utility* ».Définissez le contenu dans lequel  vous avez confiance pour chaque segment de votre entreprise.

Accès universel aux contenus de confiance

2. Notre technologie unique.

2.1 Classifications opérées par IA vs mots-clés. Détection des orientations éditoriales.

Aller au-delà d’un accès unidimensionnel au savoir.

Les classifications par IA ajoutent 2 dimensions : Orientations éditoriales et contexte temporel.

Lisez le post complet pour voir un exemple d’un événement unique traité de 3 façons différentes dans 2 pays différents

Classifications opérées par IA vs mots-clés. Partie 1/2 : Détection des orientations éditoriales.[mise à jour]

2.2 Classifications opérées par IA vs mots-clés : Evolutions dans le temps

Pour la sélection de contenu : Les classifications par IA peuvent détecter les orientations éditoriales ET les évolutions dans le temps. Les mots-clés ne le peuvent pas.

La perception d’un événement évolue avec le temps, de même que nos classifications par IA.

Comment la classification par IA peut-elle faire cela ?

Dans un article précédent, nous avons expliqué le fonctionnement de notre IA :

Comment fonctionne notre classification par Intelligence Artificielle.

Chaque nouvel article est classé comme suit :

Pourquoi c’est très important.

Ce qui est vrai au moment de la publication peut ne pas l’être au moment de l’analyse, ou de la publicité…

Classifications opérées par IA vs mots-clés. Partie 2/2 : Evolutions dans le temps

Questions? Dîtes-nous !

Une taxonomie gérée par l’IA pour suivre l’évolution du langage.

Mesurer par rapport à des Datasets.

Nous avons expliqué dans l’article suivant comment fonctionne notre classification :

Comment fonctionne notre classification par Intelligence Artificielle.

Pour la taxonomie, les mots des articles sont mesurés par rapport aux Datasets des classifications (alias bags of words)

Pour évaluer la façon dont un média est perçu, nous mesurons cette fois-ci ce qui est dit par rapport aux Datasets sur les perceptions


L’appariement et la pondération font le score du document. C’est ainsi que l’on sait où classifier un article et son niveau d’expertise/gravité.

L’IA pour des Datasets en permanence pertinents.

La perception que nous avons d’un événement évolue avec le temps. Il en va de même pour les classifications de cet article. Pour y parvenir, nous maintenons les Datasets à jour en permanence. Comme nous l’avons vu dans le post de la semaine dernière, les classifications d’un article évolue avec le temps :

Classifications opérées par IA vs mots-clés. Partie 2/2 : Evolutions dans le temps

L’effet domino : Les langues ont un impact sur les Datasets, qui ont un impact sur la taxonomie.

La façon dont nous parlons de quelque chose évolue avec le temps. En fait, le dialecte de la tribu composé de personnes préoccupées par quelque chose évolue avec le temps. Plus spécifique, plus cool, plus geek, plus récent… quelle qu’en soit la raison, nous aimons les changements, nous aimons les nouvelles façons de s’exprimer.

Datasets mis à jour. En permanence.

Les Datasets doivent être reconstruits et mis à jour en permanence afin de saisir les nouveaux mots, une variation d’importance des mots, et la disparition de certains.

Overlapping intelligence. Sous surveillance.

Au fur et à mesure que les Datasets évoluent, ils peuvent faire se chevaucher une classification sur une autre, ce qui affaiblira la taxonomie.

Nous mesurons les chevauchements, de façon permanente également, et si l’on en détecte un, la taxonomie évolue en conséquence.

(Re)Lectures recommandées :

Accès universel aux contenus de confiance

Classifications opérées par IA vs mots-clés. Partie 1/2 : Détection des orientations éditoriales.[mise à jour]

Questions? Dîtes-nous !

Le rôle politique des Annonceurs.

Les annonceurs ont un rôle majeur dans notre société.

Internet a un rôle majeur sur notre société.
La publicité a un rôle majeur sur l’Internet

En d’autres termes, l’argent des annonceurs alimente les sites Web qui jouent un rôle majeur dans notre société. Nous connaissons déjà l’impact sur les élections, mais est-ce le seul ?

Les annonceurs doivent indiquer publiquement où ils font de la publicité.

En France, pour lutter contre les discours de haine, les sénateurs ont adopté mi-décembre un amendement à la loi dite  » loi Avia  » qui impose aux marques de savoir où se déroulent leurs campagnes publicitaires en ligne et de tenir une liste publique de ces sites.

La publicité programmatique pourrait être touchée.

Des discussions ont eu lieu sur la manière de rendre les acteurs de la publicité en ligne, en particulier les marques et leurs agences, responsables du financement des contenus illicites. Un amendement du député Eric Bothorel (retiré pour l’instant), prévoyait des peines allant jusqu’à un an d’emprisonnement et une amende pouvant aller jusqu’à 250 000 euros à l’encontre des marques publicitaires, de leurs représentants d’agence et des prestataires de services publicitaires si leurs publicités sont achetées sur des sites dont le caractère haineux a été déterminé comme tel par une décision de justice.

Selon The Guardian, cette loi française « pourrait être copiée dans toute l’Europe ».

Aider les éditeurs et les annonceurs.

Le mardi 17 décembre, le Sénat français a adopté une version modifiée du projet de loi initial :

Le nouveau texte prévoit notamment que  » les annonceurs publient en ligne et tiennent à jour au moins mensuellement les informations relatives aux lieux où sont placées leurs annonces qui leur sont communiquées par les vendeurs d’espaces publicitaires sur Internet, en application de l’article 23 de la loi n° 93 122 du 29 janvier 1993  » (loi Sapin).

Utilisation d’un profilage médiatique alimenté par l’IA d’une tierce partie.

Pour être efficaces, les profils des médias ne peuvent pas être auto-déclarés par les médias eux-mêmes. Le processus de profilage doit être transparent, impartial, universel et toujours en phase avec le contexte actuel.

TrustedOut fournit ces informations sur les médias, les sources et/ou les articles :

1. Aux acheteurs d’espace publicitaire.

Disons, comme exemple, que la société ACME veut mener une campagne de publicité sur les médias couvrant l’industrie de l’aérospatiale et de la défense en France.

Le corpus ressemblera à ceci :

Le profilage, le reportage et la mise à jour mensuelle de ces 90 médias, 171 sources, plus de 2,000 articles par jour, peuvent être lourds, voire impossibles et sources d’erreur.

Au lieu de cela, TrustedOut produit un rapport complet sur un média.

Choisissons ici « Lignes de Défense » montrant des profils toxiques, comme des hate news, mais aussi des orientations politiques et les sources qualifiant pour la campagne.

Dans ce rapport, et au cours des 30 derniers jours, les médias et toutes ses sources ont couvert les classifications suivantes :

ACME, l’annonceur, combine la liste blanche (whitelist) de sa campagne et le reporting souhaité pour les nouvelles lois.

2. Aux vendeurs d’espace publicitaire.

« Lignes de défense » peut produire un rapport uniquement centré sur son propre média avec toutes les sources combinées, ou un rapport par source.

De plus, « Lignes de défense » peut creuser dans chaque article qu’elle publie et voir comment l’article est profilé.

Nous vous encourageons à (re)lire les 2 posts sur les classifications d’articles qui détectent les Orientations éditoriales

Classifications opérées par IA vs mots-clés. Partie 1/2 : Détection des orientations éditoriales.

et celui-ci sur la façon dont les classifications évoluent dans le temps

Classifications opérées par IA vs mots-clés. Partie 2/2 : Evolutions dans le temps

Conclusion :

  • L’argent de la publicité joue un rôle dans notre société
  • Les gouvernements voudront que l’argent de la publicité montre publiquement quel type de contenu il finance
  • Une ressource de profilage tierce et impartiale, alimentée par l’IA, comme TrustedOut, est essentielle.

Questions? Dîtes-nous !