Brand Safety : Nous sommes tout à fait d’accord avec Facebook.

A partir de cet article, « Facebook exhorte les marques à définir leurs tolérances de sécurité (en anglais) » :

Facebook : Sûr < Tolérable < Adapté

Jon Steinback, directeur du marketing produit de Facebook pour l’EMEA et les canaux mondiaux, s’est adressé exclusivement à WARC pour fournir plus de détails sur les tentatives de l’entreprise de créer un environnement plus sûr pour les marques.

… Facebook a également introduit un modèle à trois niveaux pour identifier le contenu qui est sûr, approprié et que les marques seraient prêtes à tolérer. (Pour en savoir plus, lisez l’article complet : Facebook sur les raisons pour lesquelles les annonceurs doivent comprendre les ‘tolérances’ de sécurité de leur propre marque).

TrustedOut: Sûr < Adapté < Cohérent

Nous sommes tout à fait d’accord avec Facebook, et allons encore plus loin: nous croyons que le véritable objectif d’une marque est d’être cohérente, en juillet, nous avons écrit :

Brand Consistency > Brand Safety + Brand Suitability

Facebook : « Sûr » est le minimum

Au niveau le plus élémentaire, Facebook promet de protéger toutes les marques du matériel le plus offensant avec son contenu « plancher », contrôlé par ses équipes de contrôle et sa technologie.

Nous sommes à nouveau d’accord. Il s’agit du niveau de base. Surtout fait de mots-clés.

TrustedOut: Est-ce que votre marque mérite juste le « minimum » ?

Bien sûr que non.

Brand Safety, l’indicateur de qualité le plus trompeur qu’un annonceur puisse utiliser.

Facebook : définir leurs propres « tolérances », et créer une stratégie média

« … le réseau social incite les marques à définir leurs propres « tolérances » et à créer une stratégie médiatique en harmonie avec les objectifs de la campagne et les objectifs commerciaux.

Nous sommes d’accord. Bien sûr que oui. Mais les mots-clés ne suffisent pas.

Nécessité obligatoire de tolérances sur les valeurs de la marque, qui sont perçues.

Ceci ne peut donc pas être traité avec des mots-clés. Il faut donc évaluer des perceptions. Et les perceptions faites par les humains sont, par nature (humaine) biaisées, pas à jour et pas universelles sur tous les sujets. Il faut donc que ces perceptions soient faites par une machine. Une machine enseignée avec des myriades de contenus…. Profiling par AI, nous y voilà.

TrustedOut: Tolérance contrôlée et définie par Whitelisting

Ici commence la Corpus Intelligence de TrustedOut.
Ici commence la nécessité de définir les limites de « tolérance » sur ce que votre marque peut soutenir.
Ici commence la définition de Whitelisting, aussi large que votre marque peut le tolérer .

Facebook : La sécurité est de ne pas être dans une situation qui peut être embarrassante pour la marque

« Ensuite, il encourage également les annonceurs à considérer les types de contenu que l’on pourrait ne pas qualifier d’offensant, mais qui sont susceptibles d’embarrasser lorsqu’ils apparaissent aux côtés d’un type particulier de marque.

« Pour certaines personnes, la sécurité est de ne pas être dans une situation qui peut être embarrassante pour elles « , dit-il. « L’important pour nous, c’est de fournir le bon niveau de contrôle et que la transparence soit inhérente à cela. »

Bingo, c’est là où TrustedOut excelle.

Laissez-nous gérer, globalement, par campagne, toutes vos listes blanches (whitelists). Toujours à jour. Toujours pertinentes.

TrustedOut: Renforcer la cohérence de la marque.

Ici commence la cohérence de la marque. Assurez-vous que votre marque est cohérente partout, tout le temps.
Ici commence la mise au point de l’alignement de votre marque pour une campagne, un produit, une cible et les éditeurs de médias.
Ici commence l’avantage de la valeur de la marque de l’éditeur pour votre marque. L’éditeur n’est plus un espace publicitaire, mais une chambre d’écho pour votre marque.
Ici, la publicité n’est pas seulement la promotion d’un message, elle renforce ce qui a la valeur la plus critique pour votre entreprise : votre marque.

Il est temps pour une démo de Whitelisting !

Vous avez des questions ? Contactez-nous !

Partagez sur:

Publié par

Freddy Mini

CEO & co-fondateur