TrustedOut pour Xandr : Premiers résultats

Ce que nous avons déjà appris :

Il y a un mois, nous annoncions : « TrustedOut s’associe à Xandr pour une nouvelle intelligence dans le ciblage publicitaire. »

La collaboration s’est très très bien passée et un mois plus tard, voici ce que nous avons appris sur TrustedOut pour Xandr :

100% Industrialisable.

Pour rendre le processus totalement fluide, nous profilons le site de destination et utilisons ce profilage pour construire un corpus similaire et en tirer la liste des médias. Cette liste de médias est ensuite utilisée dans Xandr, en tant que liste blanche de confiance.

100% Sûr.

100% de la liste blanche issue du corpus créé, et si nécessaire, affinée et/ou validée par le responsable de la marque, suit le processus de profilage holistique de TrustedOut

100% Premium.

Rien d’autre que des médias sûrs.

Pas de jeux, pas de répertoire, pas de plate-forme.

Et tout cela au niveau local. Si vous sélectionnez le pays et/ou la langue, 100 % seront des pays et/ou des langues que vous avez sélectionnés.

Engagement supérieur.

Nous avons eu beaucoup plus d’impressions vues par domaine.

CPM moins cher.

Tout en étant Premium, nous avons également remarqué des CPM moins chers.

Conclusion : TrustedOut est super facile d’utilisation car industrialisable, totalement sûr et Premium pour votre marque.

Vous voulez essayer ? Faites-le nous savoir !

contact@trustedout.com

ou

Leçons à tirer pour accroître les revenus des éditeurs en supprimant le suivi par des tiers*.

*Source: Brave https://brave.com/publisher-3rd-party-tracking/

La fin des cookies tiers

Le 14 janvier de cette année, Google a écrit: Construire un web plus privé : Une voie pour rendre obsolètes les cookies de tiers

Comment les données personnelles sont « diffusées ».

Nous recommandons vivement ce document, « Publicité comportementale et données personnelles », du Dr Johnny Ryan, où l’on peut lire :

« …chaque fois qu’une personne charge une page sur un site web qui utilise la publicité d’enchères en temps réel, des données personnelles la concernant sont diffusées à des dizaines – ou des centaines – d’entreprises. Voici un échantillon des données personnelles diffusées.

● Ce que vous lisez ou regardez
● Votre localisation (OpenRTB inclut également l’adresse IP complète)
● Description de votre appareil
● Identification unique de suivi ou « cookie match » pour permettre aux sociétés de technologie publicitaire d’essayer de vous identifier la prochaine fois que vous êtes vu, afin qu’un profil à long terme puisse être établi ou consolidé avec des données hors ligne vous concernant
● Votre adresse IP (selon la version du système « RTB »)
● ID de segment du courtier en données, si disponible. Il peut s’agir de votre tranche de revenus, de votre âge et de votre sexe, de vos habitudes, de l’influence des médias sociaux, de votre origine ethnique, de votre orientation sexuelle, de votre religion, de vos tendances politiques, etc. (selon la version du système « RTB ») ».

« Nous avions l’habitude de lire le journal, maintenant les nouvelles nous lisent. »

Cette citation est du Global Editors Network. Nous recommandons fortement de lire l’article utilisant cette citation comme titre et essayez la section « Que se passe-t-il lorsque vous lisez un article en ligne ». Voici une capture d’écran de Spiegel.de

1 personne sur 5 est satisfaite que ses données soient partagées (Royaume-Uni, 2017)

En 2017, GFK a été chargé par IAB Europe (l’organisme professionnel du secteur des technologies de l’information et de la communication) d’interroger 11 000 personnes dans toute l’UE sur leurs attitudes à l’égard des médias et de la publicité en ligne. Le GFK a indiqué que seuls « 20 % d’entre eux seraient heureux que leurs données soient partagées avec des tiers à des fins publicitaires ». [source]

Constat n°1 : la suppression du suivi des parties tiers/AdTech et l’investissement dans le contexte augmentent les recettes !

Le premier tableau et le tableau ci-dessous sont tirés de l’article de Brave.com, « les leçons à tirer pour accroître les revenus des éditeurs en supprimant le suivi par des tiers » démontrant que l’augmentation des recettes est due à la suppression du suivi par des tiers et de la technologie publicitaire.

NPO et sa maison de vente, Ster, ont investi dans le ciblage et les tests contextuels, et ont produit de vastes augmentations de ventes même avec des sites qui ne semblent pas dominer leurs catégories.

Le Covid-19 a fait passer le marché de la vidéo à l’affichage

Constat n°2 : « les éditeurs légitimes de toute taille peuvent augmenter leurs revenus ». L’exemple du New York Times…

Sur leur site, Open.nytimes.com, ils écrivent: « En avril 2019, nous [le New York Times] avons supprimé tous les contrôleurs de données tiers de notre page d’accueil, de nos rubriques et de nos articles. … Cela a permis de réduire de plus de 90 % la quantité de données que nous partagions avec des contrôleurs de données tiers. Nous travaillons sur les moyens d’améliorer ce chiffre… »

Constat n°3 : « Le contexte est puissant. »

« Les propriétés de NPO ne permettent plus la géolocalisation, le plafonnement des fréquences et la mesure des dispositifs croisés. Malgré l’absence de ces fonctionnalités, des tests approfondis auprès des annonceurs ont prouvé que les annonces sont efficaces, et les annonceurs dépensent plus qu’auparavant avec NPO ».

Lectures suivantes :

TrustedOut s’associe à Xandr pour une nouvelle intelligence dans le ciblage publicitaire.

Présentation du rapport de Brand Safety

The game is rigged: A former marketer shows you how Big Tech’s advertising practices harm us all

Vous avez des questions ? Dites-nous !

contact@trustedout.com

ou

Présentation du rapport de Brand Safety

Download Corpus Profile
Cliquez pour télécharger

Obtenez un rapport sur la White List (liste blanche) de votre campagne publicitaire.

Vous menez ou avez mené une campagne publicitaire et vous voulez vous assurer que votre marque est/était sûre ? Maintenant, vous pouvez le faire. Il vous suffit d’obtenir le profil du corpus utilisé pour votre campagne.

Voici un exemple de Profil de Corpus utilisé pour une campagne active les 8 et 9 Juillet derniers (bien entendu, vous pouvez obtenir autant de corpus et de profils de corpus que possible dans le cadre d’une campagne)

Un profilage holistique du corpus

Comme annoncé dans le post de la semaine dernière, « Le profilage holistique des médias, c’est nous », les profils de Corpus couvrent les 3 facettes : Contenu et expertise (taxonomie de ce qui est publié), Perception (repéré comme toxique) et Orientation (politique, religieux, satirique)

Une toute nouvelle page pour les Tendances Editoriales.

Visualisez comment la liste des médias de votre corpus a évolué au cours des 7 derniers jours par rapport au mois et au trimestre passés :

Visualisez où votre marque a été exposée

Le travail est encore en cours, mais cette page du rapport indique si votre marque a été exposée dans un environnement toxique et/ou religieux et/ou humoristique/satirique.

Vous voulez plus de détails sur des Medias « Spotted » ?

Sur la page ci-dessus, vous aimeriez voir les médias repérés comme Religieux > Christianisme ?

Ajoutez simplement la condition suivante à votre Corpus :

… et pour obtenir la liste des médias (Media > Get > Download > Media) :

Finalement, vous décidez de supprimer les médias repérés dans Religieux > Christianisme, il suffit d’ajouter la condition suivante :

Des questions ? Dites-nous 🙂

contact@trustedout.com

Le profilage holistique des médias, c’est nous.

Profilage du contenu et de l’expertise + Perception + Orientation

Après 2 ans de développement, nous sommes fiers d’annoncer la disponibilité de notre profilage médiatique holistique incluant les 3 facettes : Profilage du contenu et de l’expertise + Perception + Orientation.

Ce qui nous rend uniques :

A l’échelle nationale.

Notre objectif est d’écouter chaque article publié par les médias dans chaque pays. À ce stade, nous couvrons la France et les États-Unis, mais l’ajout d’un pays n’est qu’une question d’enseignement de nos systèmes d’IA.

Mise à jour en permanence. Pas de biais. Universalité.

Nos systèmes d’IA mettent toujours à jour les classifications avec les nouvelles expressions trouvées dans un pays et une langue. Ils garantissent également l’absence de biais que l’homme introduirait et un niveau constant de compétences sur chaque sujet.

Taxonomie universelle, toujours à jour et avec détection du niveau d’expertise.

Le tout premier profilage sur lequel nous avons travaillé a consisté à construire une taxonomie universelle unique pour reconnaître l’orientation éditoriale d’un contenu. Notre taxonomie peut être reliée à une autre, comme la façon dont une entreprise organise ses activités, par exemple par secteur d’activité. Cela permet aux clients d’une entreprise d’utiliser TrustedOut dans leur propre environnement.

Universelle, parce qu’avec notre couverture nationale, totale, de ce dont parlent les médias, notre taxonomie devait couvrir tous les sujets, tout. Nous l’avons fait.

Toujours à jour, parce que notre IA met à jour en permanence les sacs de mots (bags of words) qui identifient une classification et la taxonomie, qui est elle-même mise à jour.

L’utilisation de certains mots ou expressions montre le niveau d’expertise d’une classification.

Perception.

Nous pensons que le contenu toxique, comme les fake news, junk science… est une perception. Par exemple, ce qui est faux pour quelqu’un ne l’est pas pour quelqu’un d’autre. Il ne s’agit pas de vérifier des faits qui peuvent également être contestés, mais plutôt d’évaluer comment un média est perçu.

Orientation.

L’orientation est la détection d’un angle politique, religieux et/ou humoristique / satirique. La détection politique est soit : Négative (aucune orientation détectée), Extrême gauche, Gauche, Droite ou Extrême droite. La détection de la religion est soit : Négative, ou, par ordre alphabétique, Bouddhisme, Christianisme, Hindouisme, Islam, Judaïsme. La détection humoristique ou satirique est soit positive, soit négative.

A lire ensuite :
TrustedOut s’associe à Xandr pour une nouvelle intelligence dans le ciblage publicitaire.

Des questions ? Dites-nous !

Contactez-nous : contact@trustedout.com

Les médias qui couvrent la Médecine Préventive parlent aussi de…

Click to zoom. Note: Preventive Medicine is part (leaf) of Medicine and Health (stem) in our taxonomy.

Médecine Préventive à côté de quelles autres classifications éditoriales ?
En France ? Aux États-Unis ?

Préambule :
Les graphiques ci-dessus sont conçus pour montrer les 6 premières classifications éditoriales et leur poids respectif. Les données sont pour la semaine du 22 au 29 juin 2020.

Voici une vue plus détaillée :

Click to zoom

Intéressant à noter pour les Top6 :

  1. Il n’est pas surprenant que les médias des deux pays se concentrent sur Médecine & Santé, mais Pharmacie & Médicaments sont presque aussi importants que la Médecine Préventive aux États-Unis (beaucoup moins en France).
  2. Aux États-Unis, les médias sont Personnel, Famille et Soins, alors que la France parle Maladie, Dermatologie et de Dentisterie/Odontologie
  3. Aux États-Unis, juste après Médecine & Santé, on trouve Economie & Entreprise, avec un lourd focus sur Emploi et Chômage, Communication et Carrière. Santé est fortement liée à l’emploi (Pas présent en France).
  4. En France, juste après Médecine & Santé, c’est Politique, avec Parti Politique, Défense Civile, Services Publics et Administration. Politique est #N°6 aux Etats-Unis avec les Services Publics au même niveau.
  5. Mode de Vie est présent dans les deux pays. Uniquement avec la jeunesse en France, Mode de Vie est plus classique avec Maison et Manger & Boire aux États-Unis.
  6. Soins de Santé ne sont présents qu’aux États-Unis, avec une forte proportion pour Hôpitaux & Cliniques, tandis que Sport n’est présent en France qu’avec les Communauté (supporters) et, sans surprise, Football et Cyclisme.

Pourquoi c’est important :

Éviter :

En ces temps incertains, vous pourriez vouloir éviter les contenus liés à la pandémie actuelle, alors au lieu de gérer l’ingérable, jamais à jour, liste noire de mots-clés, ajoutez simplement la condition suivante à votre Corpus, exportez/connectez-vous à votre DSP… et voilà.

Cibler :

Au contraire, si vous choisissez de cibler le contenu Médecine & Santé > Médecine Préventive, il est important pour la cohérence de votre marque de savoir quel type de contenu se trouve dans les médias que vous autoriserez dans votre liste blanche ou votre effort de relations publiques ou quel type de contenu vous choisissez d’analyser.

Des questions? Dites-nous !

TrustedOut s’associe à Xandr pour une nouvelle intelligence dans le ciblage publicitaire.

Nous sommes extrêmement fiers d’annoncer que TrustedOut est désormais disponible pour les acheteurs par le biais de la plateforme Xandr.

Grâce à cette collaboration, les spécialistes du marketing et les agences utilisant la plateforme d’achat stratégique de Xandr, Xandr Invest, auront accès à des capacités de ciblage contextuel uniques et granulaires qui leur permettront d’apporter plus d’intelligence à leurs campagnes.

Xandr, ex. AppNexus, est la société de publicité avancée d’AT&T. Elle fournit une technologie avancée de publicité côté achat et côté vente permettant aux acheteurs et aux vendeurs d’accéder à un inventaire de qualité supérieure et de l’échanger dans un environnement fiable et rationalisé.

La Corpus Intelligence de TrustedOut permet aux acheteurs d’identifier les environnements de confiance et de diffuser leurs contenus et leurs campagnes à l’aide d’une base de données de médias profilés et mise à jour en permanence par intelligence artificielle.

« Xandr recherche des solutions sophistiquées pour offrir aux annonceurs qui cherchent des alternatives aux solutions basées sur les cookies, pour trouver des audiences de valeur. Nous sommes ravis d’accueillir TrustedOut sur notre plateforme en tant que collaboration technologique et de les voir contribuer à accroître les capacités de ciblage contextuel pour les clients de Xandr », déclare Paul-Antoine Strullu, Vice-Président et Directeur Général, Europe du Sud, chez Xandr

« Ce partenariat avec un leader mondial tel que Xandr est une étape très importante pour TrustedOut. Nous sommes très heureux de nous associer à Xandr pour porter notre technologie de ciblage contextuel à un autre niveau », ajoute Freddy Mini, Président et Cofondateur de TrustedOut.


Solutions pour Online Advertising

1. Brand Safety | 2. Fin des Cookies | 3. Lois sur les rapports pour annonceurs


1. Brand Safety: Le problème :
Comment s’assurer qu’une marque est en totale sécurité ?

C’est un enjeu majeur. Les marques mettent des années à se construire et peuvent être détruites en un instant. Pour éviter que votre marque ne s’affiche dans un environnement dangereux, incompatible avec ses valeurs, elle doit définir ce qui est sûr pour elle et établir une liste blanche (whitelist) en conséquence.

Notre solution:
Construisez et gérez votre liste blanche avec votre définition de ce qui est sûr pour votre marque.

Créer un corpus correspondant aux profils de médias sans risque pour votre marque:

Par exemple, pour une campagne, vous recherchez des médias et des sources :

  • Large couverture de la conduite en tant que mode de vie au cours du dernier trimestre aux USA
  • Mais sans rapport avec le sport automobile, les voitures ou les motos de course
  • Et sans aucune orientation politique
  • Et non perçus comme éditeurs de fake news ou contenu haineux.

 

Corpus creation
Click to zoom

TrustedOut, à ce moment précis, a trouvé 2,667 médias et 6,017 sources.
Il est important de trouver les sources correspondantes pour cibler plus précisement une partie d’un média.
Cliquez sur [Get] pour consulter la liste. Vous pouvez, bien entendu, toujours affiner la liste avec d’autres conditions…

Corpus
Click to zoom

Prêt ? Cliquez sur [Download] et [Media (CSV)] pour télécharger votre liste blanche.
Vous pouvez également vous connecter avec votre DSP afin que les mises à jour de la liste soient synchronisées avec votre DSP.
Résultat : La liste blanche est constituée des profils de médias que vous sélectionnez.


2. Fin des Cookies: Le problème :
Comment cibler une audience en l’absence de cookies ?

Après Apple, Google a annoncé la fin des cookies et du contexte, ce qui signifie que le ciblage ne se fera plus à l’aide de ces méthodes classiques.

Notre solution :
Intelligence tirée des classifications de l’article ciblé.

Sans les informations fournies par les cookies, la plupart de l’intelligence réside dans l’article et dans son URL.
A partir du corpus précédent, vous pouvez visualiser comment les articles d’une source sont classés.
Par exemple ici, à partir du média « InsideEVs », nous avons pour source « InsideEVs – Features » les articles suivants:

 

Corpus
Click to zoom

L’URL indique la source (flux) qui est également profilée, ce qui donne encore plus d’informations sur l’article.

En outre, Les classifications d’un article détectent non seulement des orientations éditoriales non dépendantes de la présence ou de l’absence de mots-clés, mais ces classifications évoluent également dans le temps. C’est-à-dire que ce qui est perçu d’une certaine manière au moment de la publication, peut être perçu d’une autre manière plus tard… C’est une garantie unique que le ciblage des annonces, et donc la sécurité de la marque, restera pertinente et sûre dans le temps.

Des avantages nouveaux et uniques:

  • La Page où insérer la publicité est profilée au moment du bidding. Toujours pertinent et contextuel.
  • L’URL de la page fournit le segment du média (le cahier) pour lequel nous fournissons les classifications de flux ET les tendances au cours de la semaine, mois ou trimestre passés pour être toujours à l’avant-garde.
  • Le domaine de l’URL fournit le profil du médias ET la manière dont il est perçu pour les contenus toxiques (les médias sont-ils perçus comme fournisseurs de fake news ou de junk science…) ou quelles sont ses orientations politiques, etc…
  • En général, L’intelligence dans le contenu permet d’aligner les objectifs de tous les intervenants (brand safety pour l’annonceur, branding pour le publisher, campagne pour l’agence ET total respect de la privacy du lecteur) dans un investissement à long terme, alors que les solutions de contournement de la protection de la vie privée ne le sont pas.

Lisez Classification vs Mots-clés pour comprendre les énormes avantages des Orientations éditoriales ET l’évolution de la classification dans le temps.

 

3. Lois sur les rapports pour annonceurs : Le problème :
Comment traiter les lois gouvernementales sur les rapports pour annonceurs telles que la loi Avia ?

D’abord en France et, selon le Guardian, d’autres pays suivront, les marques devront afficher, sur une base mensuelle, les sites où elles ont acheté de la publicité. Une façon de montrer qui finance qui.

Notre solution :
Les rapports utilisent les profils de Médias réalisés par TrustedOut. Alimentés par l’IA. Indépendants, universels et toujours à jour.

Les lois relatives aux rapports pour annonceurs, telles que la « loi Avia » en France, sont expliquées ici:

Dans le prolongement de l’exemple précédent, une marque ayant acheté de la publicité sur le site « Inside EVs » pourrait lier le site vers son profil Média produit par TrustedOutMedia Profile

Demo

Cette solution est également disponible ici.

Les autres solutions de TrustedOut :

Business Intelligence | Business Watch | Publishers

Vous avez des questions ? Contactez-nous !

Comment la santé est couverte en fonction des orientations politiques. États-Unis vs France.


Dans les radars ci-dessus, nous avons analysé les classifications éditoriales dans les médias aux États-Unis et en France, entre le 13 et le 20 juin, à l’aide du corpus suivant :

. Le pays est « France », puis « USA ».
. La taxonomie de la source est « Sciences>Médecine et santé » OU « Industries>Soins de santé », « Couvert » ET au cours de la « semaine passée ».
. La mention « politique » signifie « gauche » OU « extrême gauche », puis « droite » OU « extrême droite », puis « négatif ».

Top 6 des classifications éditoriales aux États-Unis :

  1. « Pas d’Orientation Politique » a Médecine & Santé fortement en première place et loin devant les deuxième et troisième classifications.
  2. Tant « Pas d’Orientation Politique » que Droite et Extrême Droite ont pour première place Médecine & Santé, ce qui semble évident si l’on examine la définition du Corpus, en revanche, Gauche et Extrême Gauche ont le pourcentage le plus bas, en troisième place, bien en-dessous de Société et Mode de Vie.
  3. Il est intéressant de noter que tous ont Politique dans des scores quasi-identiques.
  4. Droite et Extrême Droite ont Economie & Entreprise à un niveau plus élevé, alors que « Pas d’Orientation Politique » et Gauche et Extrême Gauche ont Economie & Entreprise, toutes deux au même niveau.
  5. Les deux groupes, « Pas d’Orientation Politique » et Gauche/Extrême Gauche ont le Divertissement & Loisirs. Droite / Extrême-Droite n’a pas Economie & Entreprise mais a Droit à la place.

Top 6 des classifications éditoriales en France :

  1. Tous les trois ont pour numéro 1 Médecine & Santé et dans une fourchette similaire.
  2. Tous les trois ont les rubriques Mode de Vie et Économie & Entreprise dans la même fourchette.
  3. Tous les 3 ont Société et Politique mais avec  un score plus élevé quand une Orientation Politique est repérée.
  4. Uniquement « Pas d’Orientation Politique » a Sciences Formelles & Sciences de la Terre & Univers.
  5. Uniquement Gauche/Extrême Gauche a Sciences Humaines.
  6. Uniquement Droite/Extrême droite a Divertissement et Loisirs

Les Orientations de contenu peuvent être utiles.

Souvent, les Orientations de contenu sont boudées mais, à la lumière des tableaux ci-dessus, en fonction de vos objectifs de communication, les Orientations, ici politiques, peuvent être utiles.

Vous voulez en savoir plus ? Contactez-nous !

Présentation des orientations Religieuses perçues dans les médias.

Insights sur les couvertures éditoriales : la Religion aux États-Unis et en France.

La semaine dernière, nous avons annoncé le nouveau spotting des orientations politiques, cette semaine, nous introduisons le nouveau spotting des orientations religieuses dans les médias !

Toutes ces analyses ont été effectuées sur la période du 17 Mars au 17 juin 2020.

Aujourd’hui, nous cherchons à couvrir les religions suivantes :  Bouddhisme, Christianisme, Hindouisme, Islam et Judaïsme, délibérément listées par ordre alphabétique car, s’il était nécessaire de les mentionner, en aucun cas, nous ne valorisons une religion par rapport à une autre ou de façons générale.

Ci-dessus, nous comparons les classifications éditoriales des médias perçus comme religieux aux États-Unis et en France.

Nous pouvons constater que les classifications éditoriales sont très similaires, sauf pour Economie et Entreprise, uniquement aux Etats-Unis, et Médecine et Santé, uniquement en France.

Qu’est-ce qui différencie les médias perçus comme étant religieux ?

Aux USA :

Ici, nous comparons TOUS les médias à ceux qui sont considérés comme religieux, aux États-Unis.

Le Top 6 des classifications éditoriales pour les médias repérés comme religieux :

. A Société comme #1
. Partage le même Top 3
. N’a ni Sports, ni Divertissements & Loisirs
. A Economie & Entreprises et Sciences Humaines

En France :

Cette fois, nous comparons TOUS les médias à ceux qui sont repérés comme religieux, en France.

Le Top 6 des classifications éditoriales pour les médias repérés comme religieux :

. Comme aux Etats-Unis, a Société comme #1
. Contrairement aux États-Unis, ne partage pas le même Top 3
. N’a ni Technologie, ni Sports
. A Sciences Humaines et Médecine & Santé

Pays vs Pays+Langue

Ensuite, nous avons examiné la différence entre une langue en général et la même langue parlée dans un pays spécifique.

Le Top 6 des classifications éditoriales pour les médias considérés comme religieux en anglais, aux États-Unis vs partout :

. Même top 3 mais plus fort dans Société et Politique aux Etats-Unis
. Les États-Unis ont Economie et Entreprise
. L’anglais partout, il y a du droit

Le Top 6 des classements éditoriaux pour les médias repérés comme religieux en français, dans le cadre de l’étude France vs partout :

. Même top 6
. En France, plus fort dans les 3 premiers, Société, Mode de Vie et Politique

Comment le Christianisme est-il couvert ?

Maintenant, concentrons-nous sur une religion. Nous avons choisi le christianisme, parmi le bouddhisme, l’hindouisme, l’islam et le judaïsme, parce que sa couverture est la plus commune aux deux pays.

 

Les 6 premiers classements éditoriaux des médias repérés comme religieux > Le christianisme dans les deux pays :

. Les deux pays ont Société comme #1 avec des scores élevés. 
. Les deux pays ont Style de vie, Politique, Sciences Humaines, Culture & Arts
. Seule la France propose Médecine & Santé
. Seuls les États-Unis ont Education.

Intéressé(e) ? Faites-le nous savoir ci-dessous :

Présentation des orientations politiques perçues dans les médias.

Insights sur les couvertures éditoriales : l’extrême gauche vs l’extrême droite et les États-Unis vs la France.

Nouveau : Nous pouvons désormais repérer les orientations politiques dans les médias ! Dans un prochain article, nous expliquerons comment nous pouvons le faire.

Dans le billet d’aujourd’hui, nous avons décidé d’analyser les extrêmes du spectre politique, la gauche et la droite, en France et aux États-Unis (nous n’avons considéré que les classifications éditoriales supérieures à 1%)  :

Aujourd’hui, nous avons également décidé de commencer par certains des enseignements et de vous donner plus de profondeur par la suite. (Faites-nous savoir si vous avez aimé)

Mouse over to zoom. Click to full screen

Couverture éditoriale dans les deux pays

L’extrême gauche : #N° 1, Politique (Politics), N° 2, Société (Society)
L’extrême droite : #N°1, Société, N°2, Politique.

Politique+Société =
Aux États-Unis : 46,3%, extrême gauche, 48,8%, extrême droite
En France : 24,7%, à l’extrême gauche, 29,3% à l’extrême droite

Parti Politique (Political Party) est traité par l’extrême gauche.

Engagement politique (Political Engagement) est élevé pour les deux extrêmes.

Syndicats (Union) mais dans des extrêmes opposés : L’extrême droite en France et l’extrême gauche aux États-Unis

Style de Vie (Lifestyle) dans les 2 extrêmes mais avec un focus sur la classification Enfance, Adolescence et Jeunesse (Child, Teen and Youth) en France et Masculin (Masculine) aux USA

Maison (Home) couvert uniquement par l’extrême gauche

Couverture éditoriale spécifique aux États-Unis.

Les deux extrêmes couvrent les LGBTQ et la Religion.

Les deux extrêmes couvrent à la fois les Défenses Civile et Militaire (Civil and Military Defenses)

Seule l’extrême droite américaine ne couvre pas les Affaires Etrangères (Foreign Affairs)

Les deux extrêmes couvrent le Droit > Constitutionnel et Pénal (Law > Constitutional and Criminal). L’extrême gauche couvre également le Droit International

Les deux extrêmes couvrent les Sciences Humaines > Philosophie (Human Sciences > Philosophy)

Couverture éditoriale spécifique à la France.

Les deux extrêmes couvrent l’Immigration et la Diversité (Immigration and Diversity)

Seule l’extrême gauche couvre le Social et le Travail (Social and Labor)

L’extrême gauche ne couvre pas la Médecine et la Santé (Medicine and Health)

L’extrême gauche ne couvre pas les Sciences Humaines (Human Sciences)


Plus en détail :
Médias perçus comme extrême gauche en France

Politics – 14.9%
Public Services (Social/Health) – 9.1%
Foreign Affairs – 2.1%
Government – 1.7%
Political Party – 1.2%
Society – 9.8%
Political Engagement – 5.1%
Immigration and Diversity – 2.1%
Law – 9.1%
Social and Labor – 6.4%
Economy and Enterprise – 9.0%
Economy – 1.5%
Employment and Unemployment – 1.0%
Medicine and Health – 6.3%
Care – 3.2%
Lifestyle – 5.8%
Child, Teen and Youth – 2.8%
Home – 1.3%

Médias perçus comme extrême droite en France

Society – 19.2%
Political Engagement – 8.2%
Misc News – 4.5%
Religion – 2.5%
Immigration and Diversity – 2.0%
Politics – 10.1%
Foreign Affairs – 2.7%
Political Party – 2.6%
Public Services (Social/Health) – 1.5%
Civil Defense – 1.3%
Government – 1.2%
Lifestyle – 6.9%
Child, Teen and Youth – 2.0%
Medicine and Health – 5.4%
Veterinary Medicine – 1.2%
Care – 1.0%
Economy and Enterprise – 4.8%
Union – 2.1%
Economy – 1.2%
Human Sciences – 3.9%
Philosophy – 1.2%
Psychology – 1.1%

Médias perçus comme extrême gauche aux USA

Politics – 29.8%
Political Party – 12.5%
Foreign Affairs – 6.9%
Government – 5.1%
Public Services (Social/Health) – 2.5%
Military Defense – 1.5%
Civil Defense – 1.0%
Society – 16.3%
Political Engagement – 7.7%
LGBTQ – 3.4%
Religion – 2.1%
Economy and Enterprise – 8.5%
Economy – 5.1%
Union – 2.9%
Law – 5.5%
Consitutional -2.7&%
International – 1.4%
Criminal – 1.0%
Lifestyle – 4.5%
Masculine – 2.8%
Home – 1.0%
Human Sciences – 3.9%
Philosophy – 2.5%

Médias perçus comme extrême droite aux USA

Society – 26.6%
Political Engagement – 7.5%
Religion – 6.9%
LGBTQ – 5.4%
Misc News – 2.7%
Humanitarian Aid – 1.4%
Politics – 22.0%
Political Party – 8.9%
Government – 5.2%
Public Services (Social/Health) – 2.1%
Military Defense – 1.4%
Civil Defense – 1.2%
Law – 6.5%
Consitutional – 3.3%
Criminal – 2.2%
Lifestyle – 5.2%
Masculine – 1.5%
Medicine and Health – 3.8%
Care – 1.0%
Human Sciences – 3.7%
Philosophy – 2.6%

Vous avez des questions ?
Contactez-nous !

Les budgets publicitaires de Nielsen comparés aux classifications éditoriales de TrustedOut. Ce qui est acheté, ce qui est écrit.

Où sont allés les budgets publicitaires au premier trimestre

Ce graphique est de MarketingCharts expose le Top 10 des catégories dans lesquelles la publicité a été achetée en ligne au 1er trimestre 2020 et utilise les données de Nielsen Worldwide. MarketingCharts ajoute : « Les chiffres montrent la part en pourcentage des dépenses publicitaires dans 21 pays : Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Belgique, Espagne, États-Unis, France, Indonésie, Irlande, Italie, Luxembourg, Malaisie, Norvège, Nouvelle-Zélande, Philippines, Pays-Bas, Portugal, Porto Rico, Royaume-Uni, Singapour, Thaïlande ».

Ce qui a été écrit au cours des 3 derniers mois

Sachant où sont allés les investissements publicitaires de janvier à fin mars 2020, nous avons décidé de les comparer avec nos classifications basées sur l’IA au cours des 3 derniers mois (3 Mars-3 Juin) pour évaluer s’il y avait une corrélation. TrustedOut, à ce stade de son développement, se concentre uniquement sur les États-Unis et la France.

Rappel : le but de ce post est de rapprocher les chiffres entre ce qui est dépensé et ce qui est écrit.

1/ Correspondance entre les catégories de Nielsen et la taxonomie de TrustedOut

Le Top 10 des catégories de Nielsen, représentant 72% des budgets publicitaires dépensés au cours du premier trimestre, doit être comparé à la taxonomie de TrustedOut qui compte 24 branches et 292 classifications.

Nous utilisons cette méthode pour faire correspondre 2 taxonomies avec les grands comptes afin qu’ils puissent continuer à utiliser la leur.

Pour cet exercice, nous avons demandé à notre chef de l’information et rédacteur en chef de faire le travail

2/ Poids éditorial par pays sur une période donnée

Chaque article est profilé pour obtenir son poids dans la classification correspondante (Voici comment fonctionne TrustedOut).

Exemple: Cet article du Figaro : Bourse : Lufthansa va sortir de l’indice vedette allemand Dax est classifié comme :

74.6% General › Finance › Stock Market
25.4% Industries › Transportation › Air

3/ Ce qui est acheté et ce qui est écrit

Le cumul de ces classifications pondérées sur une période de temps donne les poids éditoriaux comme indiqué dans le tableau ci-dessous

Une démonstration des capacités d’analyses.

Nous comparons 2 périodes différentes, janvier-mars pour Nielsen et mars-mai pour TrustedOut et 2 géographies différentes, 21 pays (dont la France et les États-Unis) pour Nielsen, et 2, la France et les États-Unis, pour TrustedOut afin de présenter ce que l’on peut lire de cet exercice.

Premiers enseignements :

Bien entendu, nous proposons ces analyses à nos clients à partir de leurs données.

72% des achats correspondent à 36-40% de ce qui est écrit

Ou, autrement dit, 60+% de ce qui est écrit n’est PAS dans les 70+% du budget d’achats publicitaires.

De belles opportunités…

Selon Nielsen, Food attire 8,9 % des dépenses publicitaires, mais l’offre éditoriale n’est que de 1 à 1,3 %.

Oui, il s’agit de revenus publicitaires qui ont un rapport avec les pages vues. Mais lorsque l’écart est si important, il peut être judicieux d’augmenter l’exposition de ces pages et, puisque les dollars arrivent, d’avoir plus de pages pour satisfaire la demande.

… et d’autres plus concurrentielles.

Au contraire, Entertainment obtient 7,5 % des budgets mais dispose de 12,4 à 14,6 % de l’offre éditoriale. Il serait peut être bon de passer à des classifications plus opportunes…

Réactivité éditoriale

Un cas intéressant est celui du Top1 : Healthcare. Plus de 1 dollar sur 10 dépensés dans cette catégorie de Nielsen. Et, encore une fois, pour la période janvier-mars 2020. Au cours des 3 derniers mois, TrustedOut a mesuré 6,8-7,2 %, ce qui est élevé par rapport à la période normale avant Covid-19.

Pour savoir si cette focalisation a duré dans le temps, nous avons examiné les chiffres du mois dernier (par rapport au trimestre précédent) :

+91% articles sur Healthcare aux USA. +53% en France.

Qu’en déduire :

Notre objectif est d’aider à prendre des décisions plus ciblées grâce à des insights plus pertinents.

Pour les annonceurs : Soyez Nielsen dans cet exemple.

Contactez-nous avec les budgets des clients et dressons la carte des opportunités éditoriales. Autrement dit : vous allez remplacer Nielsen dans cet exemple et comparer vos chiffres avec les nôtres, mis à jour quotidiennement pour optimiser votre retour sur investissement.

Pour les éditeurs : Obtenez plus d’inventaire là où se trouvent les budgets.

Contactez-nous pour nous faire part de vos prévisions concernant les tendances en matière de dépenses publicitaires et laissez-nous vous indiquer comment vous positionner au mieux en termes d’inventaire et d’offres concurrentielles.

Vous avez des questions ? Contactez-nous !