Arrestation de Dupont de Ligonnes. Fausse nouvelle vs Vraie erreur.

La nouvelle de l’arrestation de Xavier Dupont de Ligonnes, puis la nouvelle que ce n’était pas la bonne personne a déclenché beaucoup de commentaires sur la présence de fausses nouvelles dans tous les médias, ou presque.

« L’occasion est trop belle. » comme l’écrit le Huffington Post

« Fausse nouvelle » vs « vraie erreur ».

La différence entre une fausse nouvelle et une véritable erreur réside d’une part dans l’intention et, d’autre part, dans la transparence avec laquelle elle est corrigée.

Nous connaissons tous la concurrence entre les médias de news. Le dilemme entre les scoops et les histoires. L’équilibre entre la publication trop rapide et l’article trop tardif.

Comme avec toute personne en qui vous avez confiance, l’erreur est acceptable tant qu’elle n’est pas intentionnelle, que vous en avez tiré des leçons et que vous ferez de votre mieux pour ne pas reproduire ces erreurs. Une fausse nouvelle si elle est intentionnelle, et si elle est prouvée et non réparée, détruira la confiance dans l’éditeur.

La question que vous devriez vous poser maintenant est : Quel est mon niveau de confiance dans les médias après cet épisode ?

La confiance est dans l’éditeur et les valeurs de sa marque.

La confiance, comme la réputation, se construit avec le temps. Pour toute entreprise, cela s’appelle les valeurs de la marque. Comme le dit Warren Buffett…

Il n’est donc pas surprenant que les éditeurs ne veuillent pas perdre leur réputation et votre confiance en eux pour une erreur. Le reste – leurs opinions, leur contexte, qui les possède et leur agenda – fait partie des valeurs de la marque.

Conclusion : Pour les décisions que vous devez prendre, vous devez utiliser du contenu provenant de médias en qui vous avez confiance.

Votre business dépend du contenu dans lequel vous avez confiance.

Une démo ?

Cliquez ici pour suivre la démonstration

Des questions ? Contactez-nous !

Partagez sur:

Publié par

Freddy Mini

CEO & co-fondateur